Remplacement de la pile mémoire sur une Dreamcast

Je souhaite mettre en vente ma Dreamcast mais la pile mémoire est hs, donc elle n’enregistre pas l’heure et la date. Nous allons y remédier

On ouvre.

La pile se trouve sur le pcb manette

Une pile tout à fait standard, ici une 2032

On enlève l’alimentation

Puis le pcb manette

On dessoude la pile grâce aux trois petits points de soudure

Je n’ai qu’une 2430 en stock, mais pas de soucis ça passe

Elle est juste un peu plus grande, il faudra la caler correctement au remontage

La batterie est enlevée, j’en profite pour nettoyer le support

Une fois retirée on desserti la pile, avec une lame de cutter elle se retire facilement

On ressoude les support sur la pcb

Comme à l’origine

Puis on présent la pile pour régler la hauteur

Deux petits point de soudure, attention à ne pas trop chauffer la pile

Et voilà seulement 20 minutes pour faire cette manip

Défi résurrection playstation 1

Après un week-end sympa à Surgères pour le revival nass , je rentre à la maison avec ceci 😀 ,merci Aymeric .

3 ps1 qui ont passé des années dans une grange, rouille et poussières sont au rendez-vous. La playstation première du nom est pour moi la console qui m’a le plus marqué et sur laquelle j’ai passé le plus d’heure de jeux donc ça me fend un peu le cœur de les voir comme ça 😉

On a donc 2 SCPH 1002 et une SCPH 5552

On reconnais facilement les 1002 à leur connectique RCA. Le défaut de ses modéles est que la platine de la lentille du lecteur cd est à coté de l’alimentation, du coup la chaleur déforme le chariot rendant la lecture du cd impossible avec les années. Beaucoup les mettaient à l’envers pour les faire fonctionner.

Je vais donc attaquer la 5502 qui aura a mon avis plus de chance de redémarrer. Pour le moment voici le constat:

-Alim hs

-lentille vraiment endommagée

-Etat de propreté douteux ( lol )

:S

Allez on démonte tout.

les connectiques sont tellement rouillées que j’ai du mal à y insérer les fiches alim et vidéo

Voici le blindage inférieur qui témoigne de l’humidité du lieu de stockage.

Bien, maintenant on enlève le blindage de la carte mère et le radiateur cuivre.

Ensuite on va prendre en photo les condensateurs pour commander les nouveaux au cas où

Ensuite on passe au nettoyage de la carte alimentation et carte mère.

J’attaque avec un anticalcaire que je laisse agir 5 minutes puis je frotte à la brosse à dents.

Le « jus » qui coule est entre vert pas beau et jaune vomis…. beurk

Rinçage à l’eau bouillante puis produit vaisselle.

Même traitement pour l’alim.

Et encore rinçage à l’eau bouillante.

On attaque la coque au speedball un nettoyant très agressif.

Je vais faire des test voir si un rétrobright est possible.

Hop direction la terrasse et le soleil du poit…heuuu..Néo aquitain.

On ne voit pas trop mais la couleur est vraiment altérée

Idem pour le capot

Et on badigeonne

Pendant ce temps on s’occupe du port manette. Retrait des premiers blindages

Puis de la pcb que l’on dessoude

Voici le recto de la pcb.

Encore un blindage

Et enfin les clapets des cartes mémoire.

Petit pont de soudure pour supprimer la détection d’ouverture du capot

on remet le blindage et le radiateur

On remonte la cellule après nettoyage de la lentille

Et paf !

vidéo :on

alim:on

Les cartes mémoires sont reconnues

On test avec un jeu

Démarrage ok

Bios ok

Héhéhé ,lecture cd ok et lancement de la cinématique

Hé bien elle reviens de loin celle là

Changer la pile d’une carte mémoire Néo Géo

Nous allons voir comment changer la pile d’une carte mémoire Néo Géo, au début j’ai suivis un tuto sur youtube de mauvaise qualité, en anglais et pas détaillé du tout ce qui m’a amené a faire une petite erreur au démontage. Nous allons y remédier 😀

Voici le matériel requis:

une lame épaisse et solide (mon fidèle opinel)

une isesamo

de la colle , ici de la B700 que j’utilise pour les écrans d’ipad

La carte est composée d’un châssis plastique et d’une plaque d’aluminium collée.

Glissons la lame entre la plaque d’alu et le châssis.

Ensuite avec la isemao ou bien une lame du même type on fait le tour de la plaque pour couper la colle.

Et on se rend compte qu’il y a deux minuscules ressorts qui se plient si l’on passe la lame trop en profondeur. Voilà pourquoi le tuto youtube est incomplet , il ne mentionnait pas ce « détail » .

Ba bravo !

Idem pour le deuxième.

Heureusement on peut les refaire grâce à un trombone et de la patience.

Et voilà ^^

Allez on dessoude la pile.

Et le deuxième ressort que l’on re forme de la même manière

Ici l’ancienne pile et la nouvelle. Il va falloir récupérer les pattes .

Pour ça il faut jouer délicatement du couteau pour faire sauter les sertissages .

Voilà qui est fait

Et on ressoude.

Puis il va falloir décaper la plaque d’alu pour refaire un collage propre

Un bon grattage et un chiffon doux avec de l’acétone et le tour est joué.

Décapage du châssis et application de la colle .

Les deux kilos de Mr Pig seront suffisant pour bien plaquer les deux morceau de la carte .

 

Let’s play

Sega Game gear

Il y a quelques années que je garde des game gear en panne dans un carton, n’étant pas fan de Sega, je ne m’en suis pas occupé. Mais cette semaine je me suis penché sur le sujet.

3 GG démontées , en vrac et en panne …Puzzle mode on. Les 3 font des écrans noir, donc on va changer tout les condos, comme sur toutes les machines de plus de 20 ans.

Les condos sont des électrolytiques (qui bavent) de piètre qualité, ils sont gainé dans une sorte de bakélite collée à la carte mère. Une pince est nécessaire pour casser cette colle .

Ici c’est l’alimentation, de l’acide de pile à coulé , il faudra nettoyer ça au vinaigre blanc.

Ici la carte son, Encore 4 condos de CMS , pas cher a produire et dangereux pour les cartes mère à cause des coulures d’acide .

On change les 3 condos pour des neufs.

Là je les retire au hot-air.

On peut voir les belles traces d’acide, mais rien de grave.

Il faut gratter les résidus et frotter à l’acétone ou à l’alcool isopropylique. Bien préparer les surfaces assure de belles et solides soudures.

Maintenant la carte mére de la GG, l’acide à mangé des pistes, il faudra les refaire, rien de bien compliqué.

Il manque carrément une pastille 😀

Une heure plus tard et c’est fini. résultat positif sur les 3 consoles .

Plus qu’a remonter , jouer , et saigner des yeux 🙂

Amiga cd 32 , RGB mod 2.0

C’est à la suite de cet article sur Amiga France que je me suis dis deux choses:

1-mon RGB mod n’est pas si simple à réaliser, il faut un fer très fin ainsi que de l’étain tout aussi fin, un peu de dextérité et d’expérience pour le réaliser sans risque pour la console 2-si un slot d’extension permet d’avoir le RGB on doit pouvoir se repiquer facilement sur la carte mère pour déplacer ce mod.

Donc on démonte tout !

Pour l’ancien mod il fallait souder directement aux sorties du CXA.

Après quelques test au multimètre, on trouve assez facilement une correspondance avec la sortie du CXA et Ô joie, TP9 va bien nous aider 😀

Un bon coup de tresse à dessouder pour évider TP9

Et on y soude des pins. Cette opération est « cette fois ci » simple et presque sans risque.

Coté slot.

Plus qu’a connecter les fils qui iront ensuite vers des fiches de votre choix, perso ce sera du RCA.

Pour les tests j’utilise mon acien câble sans passer par les condos et les résistances.

Et voilà, rapide, simple et efficace 😀

32 bit option pour Amiga cd 32

J’ai suivi l’excellent article de Cosmos sur son blog qui traite de l’option 32 bit de la cd 32 qui lui permet de lire 2 eprom au lieu d’1 ce qui permet de mettre des kicks 3,9.

Le blog de Cosmos

Pour ma part j’ai choisi de faire la modif mais avec des kicks 3,1 parce que je n’ai pas l’utilité des 3,9.

Aucun soucis sur le fonctionnement, la modif se fait facilement, je test avec un jeu original, ça passe. Je test avec un gravé, ça passe aussi.Je passe sur une compil cd 200 ça….passe pas, zut.

Il semble que le cd ne boot pas avec cette config, j’ai testé plusieurs cd et rien à faire, elle ne lis plus les compils.

Ne voulant pas tout démonter, j’ai simplement supprimé le pont sur XJ1 et remis une rom 3,1.

Le top serait de monter un switch rom avec un inter pour activer ou non l’option 32 bit 3,9 pour ceux qui ont un SX32.

Edit:

Hier j’ai testé les 2 roms dialoga sur ma cd 32 et surprise, ça fonctionne 😀

Grace au montage des deux supports roms les dialoga sont utilisable et reconnues. A la base elles ne sont pas conçus pour cela, voilà qui va aider pas mal de réparateurs 😀

Panne graphique sur Néo Géo

Voici ce que j’obtiens en branchant une néo géo , l’image est super pixelisée ce qui laisse penser à un problème du chipset graphique , ou à un condo/résistance hs .

Après un contrôle des soudures et un contrôle visuel de la carte , j’ai repassé les soudures du chipset graphique mais rien ne change.

Hum…bon voyons ce qu’on peut faire pour remédier à ça.

Je vais commencer par retirer les condos et les résistances liées à la sortie RGD et souder un câble en direct sur la cm pour avoir un signal composite.

Voilà, les quatre condensateurs sont retirés .

Je vais aussi chercher du coté du sony cxa 1145p qui est comme on le voit ici , le chip qui sert a l’encodage du RGB

Bon, les cxa 1145p sont commandés, il faut maintenant patienter 🙂

En attendant retirons le au hot air

Malgré l’arrivée et le remplacement du cxa, je n’ai pas eu de bons résultats 🙁

De plus, je dois démonter mon atelier et suspendre mes réparations pour le moment.

On reprendra ça plus tard, je suis sûr que ce n’est pas grand chose 😀

Un disque dur ssd dans une playstation 2 ça vous dis ?

La semaine dernière , j’ai voulu me faire une petite partie de Resident evil code Veronica et vlà ti pas que mon jeu ne se charge pas…

Le support réseau/ide qui équipe ma ps2 fat semble avoir du mal à lancer mes jeux, et pour cause la hd est mort 🙁  , rien de bien méchant me direz-vous mais là on parle de disque ide 3.5  » et je n’en ai plus en stock…et ceux disponible coutent un bras (un petit bras mais un bras quand même) .

Mon idée, adapter un adaptateur ide/sata sur la carte réseau de la ps2.

Bien évidement rien ne se passe comme prévus 🙂 , les connectiques ne tombent pas en face…:) On va y remédier .

En procédant ainsi on peut mettre un 2.5″ en sata de 250 giga sans soucis, mais tant qu’a faire autant tester un ssd 😛

Il va falloir jouer du fer à souder, la nappe ide est inversée et l’alim décalée

Voici le convertisseur ide/sata qui va être utilisé.

Je commence par dessouder la prise d’alimentation parce qu’elle n’est pas bien alignée avec la carte réseau.

Ensuite il faut trouver une rallonge d’alimentation que l’on va couper.

Et la souder directement sur la carte ide/sata

Le plus gros du travail sera sur la nappe ide puisqu’il me faudrait une mâle/femelle et que je n’en ai pas.

Si je la connecte de cette façon, ça ne peut pas fonctionner puisque les connectique seront inversées . Le pico du haut à droit se retrouve en bas à droite.

Il faut donc souder les fils un par un pour avoir une fiche correctement câblée.

Et voilà 😀

Bon par contre ça ne fonctionne pas sur la play, elle ne reconnait pas le hd…peut-être un soucis dans le câblage…

 

Hé bin non, en le branchant sur un pc il est reconnu par le bios…

Je reprendrais ce post dès que j’aurais un moment 😉